Mcbaise : entre douceur mélancolique, poésie et volupté

« Mcbaise », un nom que l’on peut lire sur les lèvres des chanceux qui ont assisté à la Double Release Party organisée par Dirty Melody au Pop-Up-du-Label, le 16 janvier dernier. Le groupe cannois s’y est produit, aux côtés de pâle regard, pour célébrer la sortie de son nouvel EP, Raviolo. On y a ainsi découvert une nouvelle facette de son univers artistique, déjà bien complexe.



Illustrateur, chanteur, guitariste, ou encore saxophoniste, Matthieu Bessudo, à l'initiative de Mcbaise, grandit à Auribeau-sur-Siagne, à côté de Cannes, où il s'y découvre une passion pour la musique. D'abord attiré par le jazz, qu'il pratique dans une première formation à Cannes, celui-ci se tourne ensuite vers le rock, à Londres. Mcbaise, c'est lui tout seul, à la composition, mais c'est aussi Pat’ à la basse, Elliott au synthé et Greg. Une bande de potes, quoi.


Influencé par la pop des « slackers » américains, avec Mac DeMarco en chef de file, suivi de Connan Mockasin, Mild High Club ou encore HOMESHAKE, le groupe publie son premier album « Seabass » en 2014. Cet opus, enregistré dans le sud de la France entre deux dîners de famille, souhaite retranscrire « l'ambiance presque post-apocalyptique » de Cannes, celle-là même qui teinte l'air des rues de la ville, bondée en plein été, mais dormante pendant le reste de l'année.


Un second album intitulé Windowsill est dévoilé en 2017. Celui-ci nous plonge alors un peu plus dans l'univers du groupe, qui dit composer des bandes-son pour vieux films érotiques. Mcbaise est une entité unique en son genre, un personnage qu'on ne prendrait presque pas au sérieux. Et pourtant... Mcbaise, c'est donc un véritable terrain d'expérimentation, « un bac à sable » comme ils aiment à le dire, dans lequel des chansons relax, composées d'un soupçon de bizarrerie, naissent.


Edité chez Dirty Melody, Mcbaise revient en 2020 avec Raviolo. Vous ne pouvez pas le louper : l'EP est représenté par une pochette rose, à mi-chemin entre un style kitsch et un cartoon, sur laquelle un préservatif et un ravioli se confondent. Trois titres qui tirent vers une pop downtempo aux allures décontractées. À travers ces compositions magistralement structurées, Mcbaise offre à l’auditeur un voyage dans un univers lancinant et décontracté.



Cet EP donne lieu à un dialogue plein de rebondissements, entre les guitares et les synthétiseurs, qui ne vous lassera pas de sitôt. L’acoustique des percussions et le chant accompagnent cette valse interstellaire tout en douceur. La détente est totale. Raviolo prend l’allure d’un riche palimpseste où les couches sonores s’accumulent et se dévoilent au fil des écoutes, de quoi se laisser dériver aux courants mélancoliques, le temps d’une longue après-midi ensoleillée.



L'EP Raviolo est à découvrir et redécouvrir sur toutes les plateformes depuis le 16 janvier dernier.


Par Jules de Saint Michel et Laura Gervois.

TOURTOISIE MUSIC

Contact : contact@tourtoisiemusic.com

Média : media@tourtoisiemusic.com
Production : production@tourtoisiemusic.com
Copyright 2019 Tourtoisie Music

FinalNB.png
  • Black Facebook Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Instagram Icon